Test Homekit Meross

Un retour sur quelques éléments Meross

Il s’agit d’un petit retour positif sur quelques équipements Meross que j’utilise depuis plusieurs semaines maintenant.

L’offre de l’univers Meross s’est considérablement étoffée et les équipements offrent une alternative peu chère face aux concurrents. Par ailleurs, ces éléments sont dépourvus de ponts et se connectent donc directement au wifi de la maison.

 Alors, dans l’utilisation quotidienne, quoi penser ?

L'interrupteur ‎Meross MSS510XHK

Pour commencer sur le sujet, il me fallait trouver un interrupteur coupe circuit net. C’est-à-dire qui n’avait pas de fonction dimmable car l’idée était d’alimenter mes vieux néons de cave à défaut de les changer pour des néons leds. Par la même, l’autre envie était de commander une lumière de salle de bain couplée à un extracteur d’air mécanique. 

Pour cette dernière, manque de vigilance de ma part, je n’avais pas de neutre sur l’ancien interrupteur. Note pour plus tard : bien penser à démonter son interrupteur AVANT ! ^^

Résultat des courses, il m’a fallut aller tirer le neutre qui était bien forcément quelque part. 

upteur Homekit Meross sans capot

Les points de connexions sont des systèmes de vis simples mais sont nécessairement solides. Sous le capot, on trouve une carte électronique avec un petit bouton poussoir mécanique coupe circuit. 

Depuis l’application, il est possible d’inverser le rôle de la led de l’interrupteur : soit la led s’allume lorsque la lumière est active, soit un mode veilleuse pour trouver l’interrupteur dans le noir a définir depuis l’application.

Concernant le bouton poussoir, c’est un système de clic avec une seul enfoncement. En d’autres termes, ce n’est pas un interrupteur avec une position en haut ou en bas. En outre, quand on arrive un peu rapidement dans la pièce, pour la main, c’est un peu moins instinctif de trouver le milieu du pavé pour enclencher l’interrupteur. Mais cela n’est qu’un détail.

L'interrupteur ‎Meross MSS710

A l’origine, j’avais acheté ces modèles pour cette fameuse histoire de néons de cave avec l’idée de les enclencher à la voix depuis un Homepod à l’étage. Mais voilà, j’ai finalement préféré le MSS510 qui reste tout de même plus pertinent avec un vrai interrupteur à main et qui conserve naturellement la possibilité de commande vocale via Siri. 

MSS710 Homekit
Une installation cave des plus stupides :p

En vrai, ces switchs sont extraordinaires pour domotiser presque tout sous Homekit  ! Ce dernier a fait l’objet d’une reconversion sur un ventilateur. Dans son descriptif, Meross propose un exemple de son switch sur une lampe de chevet. A priori, pas de souci car le petit bouton physique permet cet usage (celui-ci ne ressort pas et on évite ainsi des appuis intempestifs !). En outre, il n’est pas possible d’inverser la led comme sur le MSS710. 

Quant au design sur une lampe de chevet, j’ai quelques doutes. Il est un peu gros tout de même, mais fera le job à la perfection.

Les prises connectées Meross MSS210HK et Biplite MSS120NHK


J’attire tout de suite votre attention sur le fait que ces modèles existent sous plusieurs versions. Il existe du non Homekit et ce n’est pas ce que l’on veut. Dans les liens de cette page, je me suis assuré qu’ils redirigent vers les bons produits. En outre, pour la biplite, c’est une version EUROPE.  La terre n’est pas positionnée en picot central mais sur les côtés. En réalité, c’est compatible France dans la mesure où la plupart de nos rallonges ou multiprises récentes sont munies de ces terres sur le côté. Par ailleurs,  les modèles EU de ces prises se connectent sans soucis à nos prises de maison avec un picot couplé.

L’idée de ces prises et de pouvoir domotiser un ensemble (avant une triplette par exemple) ou un élément comme une lampe sur pied dans un autre exemple. Là, encore la prise fait le boulot. L’avantage est ce côté nomade. Car on peut, par nature, les changer de place.

Il existe un switch physique sur chaque prise. Idem pour la biplite sur chaque côté. 

Meross Biplite Homekit
Meross Biplite EU Homekit
Meross Biplite dans Apple Maison Homekit

Côté Apple Homekit, l’application “Maison” affichera alors le duo comme sur la photo alors qu’il n’existe qu’une icône de l’équipement. Naturellement, on pourra renommer les deux de manière indépendante.

L'acquisition sur Homekit

Le QR code Homekit est directement collé sur la coque de l’interrupteur pour l’interrupteur MSS510. Cela est pratique pour saisir le code mais on n’a pas vraiment envie de le conserver de manière visible… J’avoue avoir été tenté de le décoller pour le positionner à l’intérieur de la coque.

Pour introduire l’engin sous Homekit, il n’est pas forcément nécessaire de le faire depuis l’application. Homekit reconnaitra immédiatement l’objet et l’inclura dans votre système. En outre, les mises à jour du firmware ne se feront pas. J’indique que l’application sera en mesure de voir un appareil après une installation dans Homekit.

Maintenant, pour bien faire, il convient de plutôt passer par l’appli. Le pas à pas est plutôt bien fait. Il propose un tutoriel  pour la connexion électrique physique, puis intègre les appareils. Ensuite, il sollicite l’application Maison pour une intégration propre dans Homekit.

Comme beaucoup, je possède un Wifi sur deux bandes 5Ghz et 2.4Ghz. C’est ici que les galères commencent (Et çà, c’est un souci Wifi et non lié à la marque). Les éléments Meross n’utilisent donc pas de pont mais doivent être entrés un par un sur le wifi de la maison. La plupart des équipements Homekit utilisent la bande 2,4Ghz, Meross n’échappe à la règle. L’application vous indique très vite que votre Iphone doit être lui aussi connecté sur la bande 2,4Ghz pendant l’acquisition sur Homekit. Hic, je n’ai pas trouvé une possibilité d’éteindre la bande 5Ghz sur mes Eero 6. 

Ma solution fût donc de fermer simplement les portes qui séparent ma source Wifi de mon iPhone afin de le contraindre à passer en 2,4Ghz. (Pour rappel le 2,4Ghz est moins rapide mais à une plus grand portée. Le 5Ghz est plus rapide mais très sensible aux obstacles). Ci-dessus en vidéo, l’acquisition dans l’app Meross, et enfin Homekit lorsque les planètes sont alignées. :p 

En conclusion

Pour conclure, la gamme m’a semblé tout à fait sérieuse dans une gamme de prix plus qu’abordable. Bien que j’avais pratiqué ces achats dans le but de combler quelques lacunes de mon installation en domotisant des éléments annexes à mon installation principale (basée sur du Legrand par Netatmo et des Philips Hue), une installation entière à base de Meross me semble tout à fait possible. L’absence de pont pourra en motiver plus d’un. Toutefois, lorsqu’il s’agira de changer de Wifi, il faudra tout re-configurer élément par élément…

Les prix pratiqués sont donc très attractifs et font l’objet de coupons promotionnels récurrents sur Amazon.

(Retour sur la page d’accueil du blog)

 

Happy Memoji
Guillaume
Aventurier Homekit !

Autres Articles

2 Comments

Leave a Comment

Recent Posts

Borne d'arcade Recalbox Homekit
Céliane Legrand with Netatmo
Ios 15.1
Raccourci Homekit A table
Test Homekit Meross
Logo Mamili Homekit

Mamili-Homekit, un blog Homekit pour ma grand-mère, les nuls et les autres… 🙂