Homebridge

Homebridge Daikin

Voilà, c’est fait ! Depuis quelques jours, ma maison a fait l’objet d’une pose de pompe à chaleur Air/Air (clim/chauffage donc). 2 unités moteurs extérieures et 6 unités intérieures. Modèles Stylish pour être tout à fait exact. 

Ces dernières sont naturellement connectées et font appel à l’application Daikin ONECTA. Très bonne appli mais voilà, si vous êtes sur ce site c’est que vous avez très certainement envie de tout commander depuis Homekit.

Si vous avez déjà installé Homebridge, j’ai compté 10 minutes pour intégrer les 6 unités intérieures à Homekit. 🙂

I. Installation du plug-in Homebridge Daikin Local

Plug in dédié pour climatisation reversibles Daikin Homekit

Pour une fois, je ne suis pas passé par une phase de test de 5 plugins différents. Le 1er fût le bon. Il s’agit de “Homebridge Daikin Local“. 

(Pour les novices, vous devez d’abord installer Homebridge sur un Raspberry PI ou sur votre mac dont vous avez le tuto dans un article précédent. Reste ensuite à taper Homebridge Daikin Local dans le moteur de recherche de Homebridge.)

II. Paramètrage du plugin Homebridge Daikin Local

Concrètement, vous avez installé le plugin Homebridge Daikin local et dans “Réglage”, l’outil vous demandera d’ajouter votre première unité. Pour cela, vous devez identifier l’IP de l’unité en question. 

Daikin Homekit 1

Comme vous avez préalablement installé l’application Daikin Onecta, lancez-là. Vous avez alors la liste de chaque unité intérieure (ou extérieure pour certains types de moteur). Sélectionnez l’unité en question puis, tout en bas dans “réglage”, vous trouverez une fenêtre dans laquelle vous pourrez identifier l’ip tel que 192.200.15.1 par exemple :

Trouver l'ip sur Daikin Onecta

Ensuite, il suffira de taper l’ip dans le plugin. Rien de plus simple.

Pour la suite, selon votre installation, je recommande la configuration simple suivante :

Homekit Daikin 2
Homebridge Daikin homekit 4

III. Ok super et sur Homekit, Daikin ça donne quoi ?

En quelques mots, vous n’aurez bien entendu pas accès à toute les fonctionnalités de votre télécommande (sur Onecta non plus remarquez). En outre, l’essentiel est bien là, vous pourrez contrôler :

– Le ON/OFF

– La sélection Clim/Chauffage/Auto

– La température de consigne

– La force de souffle du ventilateur (si il n’est pas en mode auto ou confort sur l’unité. Pensez à retirer cela si nécessaire)

En terme de capteurs, vous aurez :

– La température mesurée sur l’unité

– Le taux d’humidité mesurée sur l’unité

Comme vous le savez, entre température de consigne, température mesurée et si jamais vous avez un autre thermomètre indépendant, ca va être rock’n’roll dans la lecture. Croyez le thermomètre indépendant !

Daikin Homekit

IV. En conclusion

Pour une fois, un plugin qui est plutôt facile et instinctif. Concrètement, si vous connaissez Homebridge, ce sera fait en un clin d’oeil. Reste que, il vous faudra ajouter les unités une par une :

Homebridge Daikin 2

Enfin, sur l’application Maison, vous devrez juste renommer chaque unité si vous ne l’avez pas déjà fait préalablement sous Homebridge. Puis, redistribuer chaque unité dans chaque pièce sous Homekit. Et voilà ! Easy non ?

Autres Articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent Posts

Homebridge
Home Widget pour Homekit
Lumières extérieures HUE
Borne d'arcade Recalbox Homekit
Céliane Legrand with Netatmo
Logo Mamili Homekit

Mamili-Homekit, un blog Homekit pour ma grand-mère, les nuls et les autres… 🙂

Nous suivre